Extrêmement fort et incroyablement près : trois étoiles

29 Février 2012


Un film d'une puissance et d'une présence rares.

Dans « Extrêmement fort et incroyablement près », adapté du roman éponyme de Jonathan Safran Foer, les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis ne sont pas traités de plein fouet mais de manière décalée comme l'illustrent les émouvants appels téléphoniques d'une des victimes qui reviennent comme un leitmotiv et une plainte de fond dans l'histoire sans que des images de la tragédie ne soient systématiquement montrées.

Ce décalage qui n'en apporte que plus d'émotion intervient aussi au niveau de la structure même de la narration qui a été abordée au niveau d'un enfant de onze ans dont le père a été tué dans le World Trade Center. Les premières scènes de bonheur dévoilent les relations de complicité qui existaient entre les deux personnages.

Une année plus tard, le gamin s'invente un jeu comme il en faisait tant avec son géniteur sur le mode de l'exploration des lieux : en découvrant une clé dans un vase avec un nom inconnu, il part à la recherche d'une hypothétique serrure et donc d'un coffre dans lequel le défunt lui aurait laissé un message. Le film devient alors une véritable quête initiatique, un road-movie sur les traces de la figure paternelle idéalisée. Sa dimension ludique crée une distance par rapport à la douleur de la perte de l'être aimé.

Après « Billy Elliot », le réalisateur anglais Stephen Daldry témoigne de toute sa sensibilité pour explorer les fêlures de l'enfance ou de l'adolescence. Il dirige le jeune Thomas Horn qui a été repéré à la télévision.

Pour son premier rôle cinématographique, cet acteur affiche une rare spontanéité.

Il est entouré de prestigieux partenaires entre Tom Hanks, toujours très juste dans ses interprétations, Sandra Bullock et Max von Sydow étonnant en grand-père muet qui traduit ses pensées uniquement par les expressions du visage.

À la fois grave et plein de fantaisie, « Extrêmement fort et incroyablement près » porte bien son titre : il se révèle d'une puissance et d'une présence exceptionnelles.

Source : L'union