Forrest Gump va être préservé à la Bibliothèque du Congrès

29 Décembre 2011


"Maman disait toujours : 'la vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber.’" Cette réplique a été immortalisé par Tom Hanks en 1994, dans le film oscarisé, Forrest Gump. Aujourd'hui,le film a été choisi, au côtés de 24 autres films, pour être préservé comme trésor culturel, artistique et historique par le National Film Registry de la Bibliothèque du Congrès américain.

Le film d'animation culte de Walt Disney, Bambi, qui date de 1942 ainsi que le premier long-métrage de Charlie Chaplin, Le Kid (1921), font également partie de la liste. Les 25 films sélectionnés sont choisis parmi 2 228 titres nominés par le public, et datant de 1912 à 1994. C'est un mixte éclectique de film, documentaires, court-métrages et films expérimentaux. La majorité des 25 films sélectionnés cette année son moins connus.

 

"Ces films sont sélectionnés en raison de leur signification durable pour la culture américaine", a déclaré le Bibliothécaire du Congrès, James H. Billington dans un communiqué. "Notre patrimoine cinématographique doit être protégé parce que ces trésors cinématographiques documentent notre histoire et notre culture et reflète nos espoirs et nos rêves."

Tom Hanks interprète un homme ordinaire candide dont le grand coeur et le sens de l'inattendu l'attire inconsciemment vers les évènements les plus emblématiques des années 1960 et 1970. Forrest Gump a été honoré pour ses innovations technologiques (l'insertion numérique de Gump dans des images d'archives), pour sa résonance dans la culture qui a élevé Gump (et ce qu'il représente en terme d'innocence américaine) au statut de héros populaire, et pour sa tentative d'engager des aspects traumatiques de l'histoire à la fois de façon sérieuse et ludique. Le film a reçu six Oscars, dont celui de meilleur film.

En Mars 2011, Forrest Gump avat déjà été vôté "le meilleur personnage de film de tous les temps" dans un sondage effectué par ABC TV et People magazine au près de 500 000 personnes.

Comments
Commentaires