Chapitre 08 - Nouveaux challenges

2000 - 2002


Tom Hanks entre dans le nouveau millenium en collaborant avec le réalisateur de Forrest Gump, Robert Zemeckis, pour le film Seul au Monde (2000), l'histoire d'un Robinson Crusoé moderne. L'idée de faire un film si différent, avec si peu de dialogues, vient de Tom Hanks lui-même, en 1994, alors qu'il regarde une interview d'un soldat qui avait fait naufrage sur une île déserte du Pacifique pendant la Seconde Guerre Mondiale. Alors que cet ancien soldat explique à la journaliste l'enfer que cela avait été d'être isolé, Tom Hanks réalise que ce pourrait être le début d'un scénario. Il partage son idée avec William Broyle Jr (le scénariste d'Apollo 13) qui s'isole alors sur une île au large du Mexique pour écrire la première version du script.

“Quand nous avons commencé à travaillé sur Seul au Monde, je pensais juste que ça serait un film unique et marrant d'un mec qui passe quatre ans seul sur une île. Je n'ai pas réalisé que ce serait également un examen de ce que la solitude peut faire à quelqu'un et je suis heureux d'avoir uen femme et quatre enfants.” 1

Il travaille alors avec le scénariste William Broyles pendant cinq ans avant que Robert Zemeckis ne prenne part au projet et donne l'idée de ‘Wilson’, la balle de volley, qui deviendra une des éléments les plus importants du film. Seul au Monde est aussi le premier film produit par la maison de production de Tom Hanks, Playtone.

Une démarche inhabituelle est entreprise : le tournage du film s'arrête pendant un an afin de permettre à Tom Hanks de perdre plus de 27 kilos et de faire pousser sa barbe pour jouer un employée de FedEx qui se retrouve piégé sur une île déserte du Pacifique.

Son interprétation exceptionnelle, seul à l'écran pendant près des deux tiers du film, sans musique ni dialogue, fait pleuvoir des critiques élogieuses et lui vaut sa cinquième nomination pour l'Oscar de Meilleur Acteur. Il reçoit alors un Online Film Critics Society Award, un New York Film Critics Award, un Golden Globe un Chicago Film Critics Association Award de Meilleur acteur. Le film survole le box-office pendant les fêtes de fin d'années.

Tom Hanks et Steven Spielberg s'associent pour produire la minisérie d'HBO, Frères d'Armes (2001), qui se base sur le livre de l'historien Stephen Ambrose et qui suit les soldats de la 506ème Régiment de la 101ème division aéroportée depuis leur formation dans l'état de Géorgie aux Etats-Unis en 1942 jusqu'à la fin de la guerre, en passant par leur participation à l'invasion de la Normandie. Tom Hanks est de retour derrière la caméra pour un épisode et écrit également quelques épisodes.

Leurs efforts sont une fois de plus récompensés par des trophées mais surtout par la reconnaissance des vétérans. La minisérie remporte le Golden Globe de Meilleure minisérie, un American Film Institute, un Producer's Guild Award et 6 Emmy Awards.

Tom Hanks retourne au cinéma avec un rôle atypique dans le film de Sam Mendes Les Sentiers de la Perdition (2002), où il interprète Michael Sullivan, un gangster de Chicago en 1930 qui cherche à se venger de la mort de membres de sa famille. Il joue au côtés de Paul Newman, Jude Law et Daniel Craig. Son interprétation est sans conteste l'une des meilleurs qu'il a pu donner au cours de sa carrière. Dans le commentaire audio du DVD, Sam Mendes explique même que "cette goûte de sueur qui coule le long de son visage, étonnamment, c'est bien sa sueur. Il peut même suer sur demande. C'est le genre d'acteur qu'il est.”

L'année suivante, Tom Hanks est de nouveau sous la direction de Steven Spielberg pour Attrape-Moi Si Tu Peux (2002) où il joue aux côtés de Leonardo DiCaprio pour raconter cette histoire vraie. Autant opprimé que tenace, Hanratty est l'une des plus créations les plus distinctes de Tom Hanks, en parfait contraste avec Abagnale de DiCaprio, glamour et insouciant.


Pendant ce temps, Tom Hanks le producteur rencontre un succès phénoménal et imprévu avec la comédie Marriage à la Grecque (2002), que la femme de Tom Hanks, d'origine Grecque avait découvert lorsque c'était encore un one-woman show crée par Nia Vardalos.


La même année, en 2002, Tom Hanks devient le plus jeune récipiendaire du Lifetime Achievement Award de l'histoire, honoré par l'American Film Institute pour l'ensemble de sa carrière. De nombreux amis et collègues sont présents pour rendre hommage à son travail, ainsi que l'astronaute Jim Lovell et deux vétérans de la Easy Company, représentée dans Frères d'Armes

1 : Esquire, Juin 2006