Frank Darabont


Frank Darabont

"Dans 15, 20 ans de quoi je me souviendrai ? Quel souvenir aurai-je ? Il y avait une chose, et je ne l'oublierai jamais, quand Hanks tournait la scène avec Michael Duncan... "Dis moi". Probablement que le coeur du film est dans cette scène. Michael n'était pas notre acteur le plus expérimenté mais dans cette scène je filmais d'abord Michael; et je réalise que je suis distrait par Hanks qui est hors caméra simplement en train de donner les répliques. Hanks donne une interprétation digne d'un Oscar alors qu'il est hors caméra, pour Michel Duncan, pour donner à cet acteur moins expérimenté que la plupart des autres acteurs du film, pour lui donner tout ce dont il a besoin ou peut utiliser pour livrer la meilleure interprétation possible. Je n'ai jamais rien vu d'aussi intelligent et généreux que lorsque j'ai vu Tom le faire. J'étais frappé par son bon sens et sa générosité en faisant ce qu'il a fait, en étant près à peut-être ne pas avoir assez pour lui-même quand la caméra était sur lui. Il voulait que Michael réussisse. Je n'oublierai jamais ça. C'était incroyable."  - À propos de La Ligne Verte -

"Qu'est-ce que j'aimerais retravailler avec lui ! Il rend le projet tellement plaisant. Et comme j'ai dis, il est profondément généreux avec... à aucun moment il ne prend l'attitude d'une star. Il est tellement généreux avec les autres acteurs, il est là pour eux. Je me souviens quand Michael, dans l'une des scènes les plus émouvantes, en fait la scène clé du film arrive quand Paul va chez Coffey et dit, vous savez le jour de l'exécution se rapproche, il dit "Qu'est-ce que tu veux que je fasses ?" et Coffey parle de la douleur du monde, ce qu'il ressent dans sa tête chaque jour, comme des bouts de verre. Je me souviens quand on filmait ça, je regardais, la caméra était d'abord sur Michael, et il était fantastique. Mais je n'arrêtais pas de faire attention à Tom; parce que Tom était lui aussi fantastique. Il est hors-caméra, pas à donner la réplique, il donnait une interprétation digne d'un Oscar pour Michael Duncan parce qu'il savait, ça vous montre à quel point Tom est intelligent et généreux, il savait que tout le film reposait sur cette scène, et que cette scène reposait sur cet autre personnage. Pas sur Paul, mais sur John Coffey.
Il lui donne [à Michael Duncan] tout le carburant nécessaire en tant qu'acteur pour briller, pour être fantastique. Même si il y a le risque de brûler tout ce qu'il a, parce que quand on tourne la caméra sur Tom, est-ce qu'il y aura assez de carburant dans le réservoir ? Il semblait que Tom s'en moquait. Il voulait juste que Michael brille. Je n'oublirai jamais... aussi longtemps que je vivrai, c'est vraiment le souvenir dont je me souviendrai le plus par rapport au film and et la chose sur Hanks qui résume tout. Il est prêt à à tout donner pour l'équipe et il a tout mon respect et mon affection pour ça. C'est un sacré bonhomme !"  - À propos de La Ligne Verte -


Jeremy Podeswa


Jeremy Podeswa

"Nous avons parlé de notre passion commune pour l'histoire, de ce que nous attendions de tous les aspects de la série. C'était vraiment incroyablement utile et généreux de sa part, je pense. Je l'ai trouvé généreux de part le temps qu'il y consacrait, et passionné par ce qu'il faisait." - À propos de The Pacific -


John Lasseter


John Lasseter

"Quand Tom Hanks entre dans la pièce, c'est Tom Hanks ! Mais il met tout le monde à l'aise immédiatement. Chaque compliment qu'il reçoit, tu sais que ça veut dire beaucoup pour lui. Il est humble, et avant tout il répand les compliments autour de lui."


Paul Greengrass


Paul Greengrass

"Je trouve que Tom est absolument fantastique dans ce film. C'est l'une de ses meilleurs interprétations et c'est Tom Hanks faisant ce qu'il fait de mieux. Il offre une interprétation incroyablement percutante, magnifique, d'un homme ordinaire confronté à un danger intense. L'une des choses qui m'ont le plus attirées pour faire ce film était l'occasion de travailler avec Tom et on a sympathisé. C'est vraiment un brillant acteur et collaborateur.
La convention veut que quand un acteur principal a fini son travail, quelqu'un de l'équipe sur le tournage dise 'Rôle terminé pour Mr ou Mme Qui-que-ce-soit', et l'équipe donne une salve d'applaudissements. Mais il a reçu des applaudissements tellement soutenus et intense parce, je crois, tout ceux qui ont travaillé sur ce film savaient qu'ils avaient été témoins d'une interprétation très très spéciale pendant les 12 semaines où on a travaillé sur le film. On savait à ce moment-là le privilège que tout le monde avait ressenti en le voyant du début à la fin." - À propos de Captain Phillips -


Robert Zemeckis


Robert Zemeckis

"Tom est le rêve d'un réalisateur parce qu'il essayera toujours ce que vous suggérez."

"C'est mon acteur préféré ! Je ferais n'importe quoi avec ce type."

"Parmi les acteurs morts ou vivants, je ne vois personne qui aurait fait aussi bien que Tom. Je ne vois personne. Peut-être Henry Fonda aurait fait quelque chose d'intéressant, mais qui sait ? Je ne pense pas que ça aurait été aussi bon ni aussi parfait que ce que Tom a fait."  - À propos de son interprétation dans Forrest Gump -


Ron Howard


Ron Howard

"Hanks est un acteur exceptionnel à regarder en train de réfléchir."


Steven Spielberg


Steven Spielberg

"Personne n'est autant en phase avec son public que Tom. Il dégage une honnêteté tangible, en quelque sorte. Il a cette qualité... Quand je vois Tom dans un film que je n'ai pas réalisé, je suis juste un membre du public qui regarde mon ami, je le vois devenir quelqu'un d'autre et j'oublie que le connais. J'ai vu tellement de films de Tom où en 5 secondes j'oublie que je le connais, qu'on vit à 4 pâtés de maisons dans la vrai vie. C'est un don exceptionnel. Spencer Tracy l'avait. Henry Fonda l'avait. Jimmy Stewart l'avait. Très peu d'acteurs ont ce don de réduire la communication entre eux et leur public au seul son de leur voix et Tom a ce don."